TRAITEMENT DES CANCERS : CHIMIOTHÉRAPIE

CHIMIOTHÉRAPIE: CE QU'IL FAUT SAVOIR
CHIMIOTHÉRAPIE

CHIMIOTHÉRAPIE

La chimiothérapie désigne l'utilisation des médicaments qui contiennent des substances chimiques pour traiter le cancer. Elle peut être utilisée en combinaison avec d'autres traitements du cancer tels que la radiothérapie ou chirurgie. La chimiothérapie agit en détruisant les cellules cancéreuses qui se développent ou se multiplient rapidement.
Image

CHIMIOTHÉRAPIE: AVANT LE TRAITEMENT

Avant le début du traitement, le patient rencontrera l'oncologue pour discuter du plan de traitement.
Le médecin renseignera le patient sur les médicaments qui seront utilisés et sur leur mode d'administration.
L'oncologue effectuera une série de tests afin de s'assurer que le patient est suffisamment sain pour subir une chimiothérapie.
Si le patient souhaite avoir des enfants dans le futur, l'oncologue peut aiguiller le patient vers un spécialiste de la fertilité, car la chimiothérapie peut causer l'infertilité. La congélation d'embryons ou de sperme peuvent optimiser les chances de concevoir un bébé plus tard.
L'oncologue peut conseiller que le patient prenne rendez-vous avec un dentiste afin de s'assurer qu'il n'y a aucune infection dans la bouche après la chimiothérapie. Cela peut en effet être l'un des effets secondaires du traitement.

Si la chimiothérapie est administrée par voie intraveineuse, un cathéter veineux central (CVC) peut être implanté dans une grosse veine du bras avant le traitement, afin d'aider le transfert de médicaments dans le corps.
Les patients doivent demander à quelqu'un de les ramener à l'hôtel après le traitement, car ils peuvent se sentir épuisé et avoir la nausée après la séance.

Les patients souffrant de maladies complexes peuvent bénéficier d'un deuxième avis avant de commencer un plan de traitement. Cela signifie qu'un autre médecin, habituellement un expert avec beaucoup d'expérience, passera en revue l'historique médical du patient, ses symptômes, les analyses, les résultats des tests, et toute autre information importante, afin de fournir un plan de diagnostic et de traitement.
45% des résidents des États-Unis qui ont reçu un deuxième avis ont déclaré avoir un diagnostic, un pronostic ou un plan de traitement différent. 

La CHIMIOTHÉRAPIE: EN QUOI CELA CONSISTE

Il existe différentes méthodes d'administration de la chimiothérapie, dont la voie intraveineuse (IV), intra-artérielle (IA) ou intrapéritonéale (IP). La chimiothérapie peut également être administré par voie orale ou appliquée en utilisant des crèmes topiques.
La chimiothérapie administrée par voie intraveineuse peut être administrée via un cathéter veineux central (CVC) qui est implanté avant le traitement, ou directement dans un la veine à travers une canule placée dans la main. Une aiguille, reliée à un tube qui contient les médicaments, est inséré dans le CVC, ou la canule.
Les médicaments peuvent être injectés dans le sang avec une aiguille ou peuvent être administrés par une artère, qui est appelé intra-artérielle (IA). L'administration intrapéritonéale consiste à administrer les médicaments à travers la cavité péritonéale qui contient l'estomac, les intestins et le foie.

Les médicaments peuvent être appliqués sur la peau sous la forme d'une crème topique qui est absorbée par le corps. L'autre option consiste à administrer les médicaments par voie orale, par comprimés ou sous forme liquide.
Les patients peuvent se sentir nauséeux et fatigué après une chimiothérapie. Si ils éprouvent beaucoup d'effets secondaires, ils doivent en informer le médecin, cas de nombreux symptômes peuvent être gérés facilement.
Image

À SAVOIR À PROPOS DE RADIOTHÉRAPIE

Suivi post opératoire Après une chirurgie de prothèse totale de la hanche, certains patients seront capables de marcher un peu le lendemain de la chirurgie avec l’assistance d’un kinésithérapeute.

La nouvelle hanche est généralement douloureuse au début, et il est normal de passer de quatre à cinq jours à la clinique. Souvent, le patient sera en mesure de marcher sans béquilles après 6 semaines, et sera rétabli totalement après douze semaines.

À SAVOIR À PROPOS DE CHIMIOTHÉRAPIE

Non recommandé:
• Femmes enceintes
Risques potentiels:
• Perte de cheveux
• Nausées
• Vomissements
• Douleur
• Fatigue
• Infertilité
• Problèmes cardiaques ou rénaux
• Lésions nerveuses
Effet secondaire:
• Chute de cheveux
• Nausées
• Vomissements
• Fatigue
Copyright © 2022 leadersoft.tn. All Rights Reserved. Created by Leadersoft.